Femmes braves, battantes et solitaires

0

Un clip fait sortir des féministes de leurs bulles. Des féministes qui avaient cédé face aux terrorismes intellectuels dans le feuilleton Sonko-Adji Sarr.

De l’émancipation à l’autonomisation en passant par la parité, nos féministes oublient les vrais combats des femmes. La parité a été une très belle escroquerie intellectuelle qui profite aux femmes politiques qui refusent de mouiller le maillot pour accéder à leurs objectifs.
« Mougnal » ne veut pas dire qu’on aura une finalité heureuse. Y’a des femmes qui ont souffert en silence et qui n’ont jamais connu le bonheur dans leur ménage. La violence physique et verbale sont des réalités dans les familles où les maris sont irresponsables et d’autre part faibles devant leurs parents.
Nous avons tous vu de braves mamans qui n’ont jamais assisté à la réussite de leurs progénitures qui ne cessaient de leur promettre la belle vie durant les moments de souffrances.
Nos femmes souffrent et ne ressentent jamais les résultats des combats des féministes opportunistes et rancunières. Les vrais combats sont l’accès à la santé. Des femmes qui souffrent trop durant leurs grossesses. Ces femmes au fond du Sénégal qui ne connaissent guère les merveilles d’un centre de maternité. Elles ne voient jamais l’ombre d’une sage ou gynécologue. Ces femmes enceintes qui prennent les charrettes à la place des ambulances.
Le combat pour ces femmes qui souffrent et décident de partir mais leurs maris refusent de leur accorder le divorce. À ces femmes divorcées qui n’ont pas le droit de refaire leur vie parce qu’elles sont obligées de rester cinq ou dix ans pour l’obtention d’un certificat de divorce.
Le vrai combat pour ces femmes solitaires sans défense qui sont victimes d’incestes, de viols ou harcèlements sexuels mais elles sont contraintes de garder le silence face à une société qui ne va jamais croire aux récits de leurs souffrances.
L’indépendance sociale et financière pour ces braves femmes qui travaillent durement et péniblement…
Les féministes sont appelées à mener les vrais combats , de tenir en compte les causes urgentes des femmes anonymes. D’autre part, les hommes doivent être plus responsables et humanistes. Un vrai homme normal doit savoir la valeur d’une femme, participer à son épanouissement et la protéger. Respect aux femmes.
Leave A Reply

Your email address will not be published.